OKEn poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation des cookies pour vous offrir une meilleure expérience utilisateur et vous offrir des contenus personnalisés. En savoir plus et mettre à jour vos paramètres de cookies
  • Accueil
  • Histoire
  • Processus d'élaboration du rhum
  • Histoire

    Processus d'élaboration du rhum

    Même si Cuba bénéficie d’un climat privilégié et d’un sol extraordinairement fertile pour produire l’une des meilleures cannes à sucre du monde, Havana Club sélectionne uniquement les meilleures mélasses fraîches ou "mielées" (littéralement appelées "honey" à Cuba). Pendant quelques jours, il faut laisser fermenter un mélange composé de ces mélasses, de levure et de l’eau la plus pure. La "baticion", nom donné à ce mélange fermenté, est ensuite distillée dans des colonnes afin de produire des eaux de vie claires et fortes en bouche, portant en elles la promesse du futur rhum.

    Après la distillation, ces eaux de vie – qui sont la véritable âme du rhum Havana Club – subissent plusieurs phases de vieillissement, d’assemblage et de sélection jusqu’à devenir la base du rhum, la "madre". Cette base est ensuite mélangée à un distillat de canne à sucre fraîche pour créer un "ron fresco", qui est alors successivement vieilli et à nouveau mélangé jusqu’à ce que le Maestro Ronero décide qu’il soit parfait pour la catégorie de rhum choisie. Cette dernière étape du mélange est appelée "toque", la touche finale. Tout au long des phases du vieillissement, le choix des fûts est crucial, car le bois donne couleur, arôme et complexité au liquide. Ainsi, le Maestro Ronero choisit des fûts en chêne blanc pour permettre au rhum de respirer, et des fûts plus jeunes pour leurs propriétés taniques.

    Basé sur des vieillissements et des assemblages successifs, l’art de "l’Añejamiento", constitue l’essence-même du rhum Havana Club et se fait dans le plus grand respect de la tradition cubaine. Tous les rhums de la gamme Havana Club sont vieillis, d’où leur nom Añejo ("vieilli"), à partir de rhums jeunes et clairs jusqu’à devenir des rhums âgés et extra-âgés : Blanco, 3 ans, Especial, 7 ans et Havana Club Máximo. Leurs méthodes d'élaboration sont conservées dans le plus grand secret, uniquement connues des grands Maestros Roneros, mais elles possèdent toutes les mêmes caractéristiques fondamentales qui distinguent Havana Club des autres rhums.

    Iframe